Phytothérapie

La Phytothérapie consiste à traiter les maladies ou les prévenir grâce à certaines préparations végétales ou aux principes actifs. C’est la plus simple et la plus naturelle des manières de se soigner.
L’avantage de la médication naturelle permet l’absorption sur une longue période sans effets secondaires et effectue une désintoxication complète de l’organisme.
Pendant longtemps les remèdes naturels et surtout les plantes médicinales furent le principal, voire l’unique recours des gens pour soigner leurs problèmes de santé.


Soigner
avec les plantes

De tous les temps et dans toutes les cultures, les peuples du monde entier ont eu recours aux plantes pour se nourrir mais aussi pour se soigner. La connaissance des remèdes à base de plantes se transmettait de génération en génération. De nos jours, hélas, nous avons perdu pour la plupart, le contact avec ce savoir populaire.

Selon l’O.M.S., la phytothérapie en pratique traditionnelle est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. Le plus souvent, médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques.

Heureusement, la campagne continue à produire en abondance des trésors de plantes dont bon nombre peuvent se cultiver chez soi.

Les plantes harmonisent et rééquilibrent notre organisme.

D’infusions, de décoctions, qu’elle était au début, la Phytothérapie moderne a perfectionné ses formules par l’extraction de principes médicamenteux des plantes par un procédé à froid ce qui entraine des résultats beaucoup plus rapides et efficaces en restant naturels.

La Phytothérapie peut se présenter sous forme de comprimé, capsule, onguent ou liquide.
Certaines plantes agissent de manière spécifique sur un organe, d’autres auront une action plus globale et générale, leur utilisation est généralement axée sur une durée déterminée. Parfois l’action est immédiate, cependant on mesure très souvent une efficacité sur le long terme.

Il est préconisé de prendre l’avis de son médecin lorsque l’on souhaite utiliser des plantes dans un but thérapeutique.

Sainte Hildegarde,

Patronne des phytothérapeutes ( née en 1089 en Allemagne )

Musicienne, prophète, mystique, versée dans l’art de la médecine et l’histoire naturelle, brillante théologienne, fondatrice de monastères, elle traite dans un livre les maladies et leurs remèdes de guérison à partir des plantes.
Elle insiste surtout sur la prévention, elle enseigne que le corps et l’âme sont étroitement liés, inséparables.
Elle rejoint les spécialistes d’aujourd’hui qui sont persuadés que nous causons nous-mêmes nos maladies inconsciemment par nos négligences, nos excès, nos oublis à respecter les lois naturelles.